Enseignant(e) au niveau secondaire

Description :

Les enseignants au niveau secondaire préparent et enseignent des matières de formation générale, technique, spécialisée ou professionnelle dans des établissements d'enseignement secondaire, publics ou privés.

Fonctions principales :

  • Préparer la matière à enseigner aux élèves conformément à un programme approuvé;
  • enseigner aux élèves selon un plan méthodique comprenant des cours magistraux, des discussions, des présentations audiovisuelles, des travaux en laboratoire, en atelier et des sorties éducatives;
  • indiquer aux élèves les devoirs à faire à la maison et corriger ces devoirs;
  • préparer, administrer et corriger les examens;
  • évaluer les progrès des élèves, cerner leurs besoins individuels et discuter de leurs résultats avec leurs parents et les autorités scolaires;
  • préparer et mettre en oeuvre des programmes de récupération pour les élèves qui ont besoin d'un encadrement plus poussé;
  • participer aux réunions du personnel, aux conférences éducatives et aux ateliers de formation destinés aux enseignants;
  • conseiller, s'il y a lieu, les élèves au sujet de leur choix de cours et de questions personnelles et professionnelles;
  • superviser, s'il y a lieu, les stagiaires en enseignement.

Endroits de travail :

Les enseignants au niveau secondaire peuvent travailler dans divers établissements d'enseignement : secondaire, publics ou privés.

Programme de formation :

Baccalauréat en enseignement au niveau secondaire (4 ans)

Salaire moyen :

  • Revenu annuel moyen d'emploi à temps plein en 2005 : 50 000$
  • 30$/heure

Perspectives d’emplois acceptables pour le Bas St-Laurent

Témoignage :

Pour quelles raisons aimes-tu ton emploi ?

  • Ce que j’aime dans l’enseignement au secondaire, c’est de pouvoir garder le contact avec les jeunes qui nous ressemblent beaucoup plus que nous le croyons. Malgré tous les changements de la société, je reste optimiste quant à l’avenir des jeunes. Il ne faut pas oublier que ces élèves sont les leaders de demain et que ceux d’aujourd’hui étaient sur ces mêmes bancs d’école, il y a quelques années.
  • De plus, je peux partager ma passion pour l’histoire, la géographie et l’actualité. Les liens avec le présent et l’actualité permettent aux élèves de comprendre un peu plus la pertinence du cours.

Charles Bédard, Enseignant d’histoire au niveau secondaire

Sources :
EMPLOI-QUÉBEC, Information sur le marché du travail, (page consultée le 25 mai 2012), [en ligne]